@Informateur.info- Les élèves ont été renvoyés, ce lundi 19 octobre 2020, des écoles pour cause de grève de la fédération estudiantine et scolaire qui a entamé ce jour une manifestation d’humeur de 72 heures contre des frais d’inscriptions. En effet, dans plusieurs communes du District d’Abidjan, notamment, à Cocody, et à Yopougon, les écoles ont été fermées, ce lundi matin.

Selon nos informations, cette grève est suivie à l’intérieur du pays, notamment dans les villes comme Yamoussoukro, Bonoua, Dabou, Abengourou où les élèves ont été chassés des établissements par la fesci.

La fesci exige, entre autres, la suppression des frais annexes et de Coges, la réinstauration des 3 corrections au Bac et la réintégration de plus de 16.000 élèves soupçonnés de fraudes au Bac en 2019 et 2020.

La Fesci a indiqué dans son préavis de grève avoir usé en vain de tous les moyens administratifs pour avoir un cadre de dialogue avec le ministère de l’éducation nationale. Considérant cette attitude comme du mépris, la structure dirigée par Saint-Clair Allah a décidé de se faire entendre à travers cette grève.

Charlène ADJOVI