@Informateur.info- La Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan ( MACA), a connu des échauffourées, mercredi, entre des agents  pénitentiaires en service dans la plus grande prison du pays, annonce le ministère de la Justice et des Droits de l’homme.

Selon un communiqué signé par Boubacar Coulibaly, Directeur de l’Administration pénitentiaire, “informé des faits, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’homme s’est, immédiatement,  rendus sur les lieux” où au terme des échanges avec lesdits agents, “il a demandé qu’une enquête soit ouverte afin de situer les responsabilités sur la survenue de ces événements malheureux”.

Le calme, souligne M.Coulibaly, est revenu au sein de l’établissement pénitentiaire où ” il n’y a eu ni mutinerie ni évasion”, précise-t-il.

Geneviève MADINA