@Informateur.info- LIDER tient à informer les populations ivoiriennes et l’opinion internationale que depuis 18 heures ce dimanche 25 octobre 2020, des cargos de militaires de l’État ivoirien (GSPR et véhicules portant des plaques de la présidence de la République) ont fait le siège devant ses locaux à la Riviera Golf, à la recherche de ses militants.

N’ayant trouvé personne jusqu’à 19h30, ils se sont retirés, mais continuent de faire des allers-retours devant LIDER House et des rondes dans le quartier.

Un numéro non identifié a par ailleurs contacté la société de gardiennage en charge de la sécurité du siège de LIDER pour lui intimer l’ordre de retirer ses agents dans les 24 heures.

Nous rappelons que LIDER est un parti politique d’opposition, dont le candidat Mamadou KOULIBALY a été grossièrement et abusivement écarté de l’élection du Président de la République.

Nous restons fermement engagés aux côtés du peuple ivoirien et de toutes les forces de l’opposition qui se battent contre la forfaiture orchestrée par le président sortant Alassane Dramane Ouattara.

Rien ne nous fera peur, et nous ne céderons devant aucune intimidation et aucun chantage.

Nous appelons tous les militants et tous les Ivoiriens à la vigilance, à la mobilisation, et à l’application du mot d’ordre de désobéissance civile.

Fait à Abidjan le 25 octobre 2020

Monique GBEKIA
Présidente de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER)