@Informateur.info- Annoncé depuis plusieurs jours, la démission de Daniel Kablan Duncan du poste de vice président de la République est désormais officielle. Le député de Grand-Bassam n’est plus vice-président de la République. Un décret mettant fin à ses fonctions a été signé le 8 juillet 2020 par Alassane Ouattara. L’information a été livrée ce lundi 13 juillet 2020 par Patrick Achi qui a lu un communiqué de la Présidence ivoirienne.

A(re)lire Côte d’Ivoire: La démission de Daniel Kablan Duncan se précise

Selon la note, c’est depuis le 27 février 2020 que Daniel Kablan Duncan a démissionné de son poste pour “convenances personnelles”. Après plusieurs tractations, c’est le 8 juillet dernier qu’Alassane Ouattara a mis fin aux fonctions de l’un de ses plus fidèles collaborateurs.

A(re)lire Côte d’Ivoire : La démission de Amon Tanoh annoncée

Ancien Premier ministre, Daniel Kablan Duncan a également occupé le poste de ministre des Affaires étrangères lors du premier mandat d’Alassane Ouattara.

Présenté comme un probable successeur du chef de l’Etat, il était de moins en moins visible sur la scène politique ivoirienne ces derniers mois.

Steven IBRAHIM