@Informateur.info- Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Man, Mme Counta Naffissiatou a rendu publique, mardi, la découverte d’une fosse commune de 20 corps humains dans cette ville située à 582 km à l’Ouest du pays.

Selon les témoignages d’un journaliste joint sur place dans cette ville de l’ouest montagneux ivoirien, face à la persistance des rumeurs de cette découverte macabre qui enflaient dans la ville, Mme le procureur Counta Naffissiatou a animé un point-presse ce mardi pour confirmer l’information et éclairer la lanterne des populations.

‘’(…) Le lundi 13 janvier 2020, il a été découvert une fausse commune à proximité de la clôture du lycée moderne 1 de Man. Une enquête a été immédiatement ouverte par le parquet’’, a déclaré Mme Counta.

Selon elle, ‘’les premières constatations faites par le médecin légiste du Centre hospitalier régional (CHR) de Man ont permis de dénombrer 20 corps humains à partir de la reconstitution des ossements retrouvés dans ladite fosse’’, a-t-elle ajouté, précisant que ‘’les investigations se poursuivent pour identifier lesdits corps et déterminer les causes de la mort’’.

G. MADINA