@Informateur.info- Bien qu’actif et recevant toujours des membres du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) ou encore des délégations des partisans de Kadré Désiré Ouédraogo- candidat à la présidentielle de novembre prochain- comme ça a été le cas en début de semaine dernière à Abidjan, Blaise Compaoré n’affiche pas moins une santé déclinante.

A 69 ans révolus, l’ex-président du Burkina Faso chassé du pouvoir par une insurrection populaire en octobre 2014, après avoir régné 27 années bien comptées sur le pays des Hommes Intègres, souffrirait visiblement de troubles de mémoire.

«Il a, régulièrement, du mal à se rappeler des faits qui ne datent que d’un mois ou moins et peut vous répéter les mêmes choses à chaque rencontre plusieurs fois sans s’en rendre compte», nous confiait, il y a quelques mois, une personnalité qui a accès à l’ex-homme fort du Faso.

Depuis, ce que nous considérions à la première révélation, comme de supposés «troubles de la mémoire» ont été soutenus par plus d’une demi-dizaine de personnes qui ont eu à rencontrer à plusieurs reprises l’époux de Chantal Terrasson de Fougère dans le cadre de divers sujets. Leur constat est formel : «le président a des troubles de la mémoire».

En 2019 déjà, l’un des nombreux opérateurs économiques qui lui sont redevables a vu remettre en cause par Blaise Compaoré, un bien qu’il avait lui-même consenti à l’homme d’affaires quelques années auparavant. «J’ai passé ce jour-là, un mauvais quart heure en sa compagnie. Je passais pour la première fois à ses yeux pour un menteur», avait confessé cet homme d’affaire que nous avons pris soin de recontacter pour savoir s’il trouvait avec du recul, une explication, à ce désaveu. «Je ne le fréquente plus comme ça mais beaucoup de ses proches m’ont confié qu’il a des problèmes de mémoire. Le vieux est fatigué», assure-t-il.

Symptômes dépressifs ou trouble d’anxiété ? Une chose est certaine, 27 années de gestion du pouvoir marquées par une surcharge de travail usent forcément. Surtout que même depuis son départ des affaires, l’homme ne s’est jamais véritablement reposé. La question ici est de savoir de quel type de troubles de mémoire souffre Blaise Compaoré et à quel stade se situe cette pathologie?

Pour l’heure, l’ex-Président du Faso continue de vaquer à ses occupations. Comme nous l’affirmions, en début de semaine dernière, il a reçu à sa résidence de Cocody, des partisans de Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) établis en Côte d’Ivoire.

Jean François FALL