@Informateur.info- L’information a été donnée par le site Africa Intelligence dans son édition de ce mercredi 12 mai 2021 sous le titre “”Photocopie” remet à plats les contrats de l’ère Bakayoko” au ministère de la défense.

Selon les révélations du confrère, Téné Birahima Ouattara, frère cadet du président ivoirien qui a succédé à Hamed Bakayoko au ministère de la défense après son decès le 10 mars, des suites d’un cancer foudroyant, a “lancé début mai un vaste audit des contrats passés par son prédécesseur, Hamed Bakayoko”.

Ces contrats, d’un montant global de 50 milliards FCFA passés par feu Hamed Bakayoko avec plusieurs prestataires dans le cadre de la loi de programmation militaire (LPM) concernent “l’achat de 100 000 paquetages (tenues, rangers, équipements, etc.) pour les militaires et gendarmes ivoiriens, ainsi que des projets de construction de locaux pour les brigades de gendarmerie”, mentionne le premier site professionnel sur l’actualité politique et économique en Afrique.

Plusieurs contrats, souligne Africa Intelligence, ont déjà été “suspendus” par Tené Birahima Ouattara dit “Photocopie” (pour sa ressemblance avec son ainé), qui veut voir clair dans le fonctionnement du ministère de la défense de l’ère Bakayoko dont certains membres du Cabinet, à en croire le confrère, étaient des fournisseurs du ministère. “Plusieurs d’entre eux pourraient ainsi être prochainement interrogés par les conseillers du nouveau ministre, dans le cadre de cet audit”, précise encore le site.

Charlène ADJOVI