@Informateur.info- Les leaders de l’opposition ivoirienne regroupés au sein de la plate-forme CDRP et ses alliés étaient en conclave, mercredi, à la résidence du Président Henri Konan Bédié, actuel doyen de la classe politique ivoirienne. Le communiqué qui a sanctionné la rencontre évoque “un dialogue national” en lieu et place d’un tête-à-tête ” Bédié-Ouattara”.

“Ce nouveau cadre de dialogue qui verra la participation de toutes les forces vives de la nation et qui sera encadré par des organisations internationales crédibles spécialisées en la matière, dont l’ONU, ou tout simplement par des personnalités indépendantes choisies parmi nous. Ce cadre remplace évidemment le Conseil national de transition (CNT) que l’opposition ivoirienne avait initialement proposée”, précise le texte signé par l’ancien chef de l’État Henri Konan Bédié.

De fait, il propose dès “maintenant et urgemment, en accord avec toute l’opposition, l’organisation d’un dialogue national en lieu et place du tête-à-tête Bédié-Ouattara” insiste-t-il, invitant “chaque Ivoirien dans chaque village, dans chaque ville à une grande marche pour le dialogue et la paix dont la date sera fixée dans les jours prochains (…).

Geneviève MADINA