Vue d'une indépendante depuis la piscine

@Informateur.info- A la barre, jeudi, le commandant Kassé Kouamé, l’un des chefs de la sécurité de Guillaume Soro a déclaré que c’est lui qui a ordonné que des armes issues de leur dotation soient jetées dans la lagune à la résidence de l’ex-président de l’Assemblée nationale à Assinie, à une centaine de km d’Abidjan dans le Sud-Est. Ce, pour éviter qu’elles soient utilisées à d’autres fins. Informateur.info qui a visité cette résidence le 12 mars 2020, au lendemain, du départ des militaires qui y ont campé plus de deux mois, vous présente en exclusivité l’état des lieux après le passage des bidasses.

C’est ici que les militaires faisaient la sentinelle nuit et jour
Une vue de la résidence depuis l’entrée
Une vue du salon
Un autre angle du salon
Vue d’une indépendante depuis la piscine
L’état de la piscine au 2 mars 2020
L’une des chambres des indépendantes qui ont servi de dortoir aux militaires
C’est ici que les armes ont été retirées de l’eau le 26 décembre 2019