@Informateur.info- De retour en Côte d’Ivoire après deux mois de clandestinité, le président de l’Udpci, Albert Mabri Toikeusse a été reçu, dimanche soir, par le président de la coalition des plateformes et des partis politiques de l’opposition ivoirienne, Henri Konan Bédié à sa résidence de Cocody.

Accompagné de ses plus proches collaborateurs, l’ex- ministre de l’enseignement Supérieur est allé présenter ses civilité au président du Pdci-rda et lui donner les nouvelles de son retour au pays.

“Je suis venu reprendre ma place auprès de mon aîné pour la suite du combat”, a t-il indiqué à la presse à sa sortie d’audience.

Mabri Toikeuse, faut-il le rappeler, était en fuite depuis deux mois après l’échec de la mise en place du conseil national de transition (CNT) et le blocus des résidences des opposants.

Charlène ADJOVI