@Informateur.info- Quelque 3.084.288 électeurs, soit 41,15 % d’électeurs ont retiré leur carte pour l’élection du Président de la République présidentielle du 31 octobre 2020, annonce un communiqué de la Commission électorale indépendante (CEI), parvenu, lundi, à Informateur.info.

Selon le Secrétaire général de l’institution, Brahima Fofana qui a signé le communiqué, “au terme de la période de distribution des cartes d’électeur (14 au 25 octobre 2020) 3 084 288 électeurs ont effectivement retiré leur carte ; soit 41,15% des 7 495 082 électeurs”, précise-t-il, ajoutant que “les électeurs qui n’ont pas pu retirer leur carte, pourront le faire le 31 octobre, jour du scrutin dans leur bureau de vote respectif où un dispositif particulier sera installé”.

Par ailleurs, contrairement, aux déclarations du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, candidat à un troisième mandat controversé, évoquant une réduction de moitié des bureaux de vote, la CEI
rappelle également que “les 10.815 lieux de vote et les 22.381 bureaux de vote restent inchangés sur le territoire national et à l’étranger”, indique M. Fofana.

Dans un entretien accordé, dimanche, au journal français JDD (Journal de Dimanche), le président ivoirien avait annoncé la réduction drastique du nombre des bureaux de vote.

“Nous avons réduit le nombre de bureaux de vote de 22.000 à 10.000. Les forces de l’ordre se chargeront de les surveiller”, avait confié Alassane Ouattara aux confrères français, à la surprise générale.

Geneviève MADINA