@Informateur.info- Un grave accident de la circulation d’une extrême violence, faisant 16 morts (bilan provisoire), s’est produit dans la nuit du mercredi au jeudi 1er avril 2021 à Nambonkaha, localité située à 15 kilomètres de Ferké sur l’axe menant à Ouangolo à l’extrême nord du pays.

Selon le récit du journaliste-animateur de radio locale à Ferké, Hamed Billy, sur sa page Facebook, et citant des témoignages dont une source sécuritaire, le drame est survenu aux environs de 4 heures du matin.

De fait, “un car de la compagnie de transport SITO immatriculé 73 78 FF 01, en partance pour Ouangolo, a percuté violemment un camion remorque en stationnement juste au niveau du pont à la sortie de Nambonkaha”, relate-t-il, soulignant que “la violence du choc a fait repousser le camion remorque en panne à plus de 50 mètres”.

Du mastodonte réduit en épaves, les secours composés de sapeurs-pompiers civils et des agents de santé venus de Ferké ont extrait, difficilement, 16 corps déchiquetés. Depuis l’aube, c’est à un ballet incessant de corbillards et d’ambulances entre Nambonkaha et les formations sanitaires de Ferké qu’on assiste.

Geneviève MADINA