Simon Compoaré a été confirmé au poste de président du MPP

@Informateur.info- Le 3é congrès du mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti au pouvoir au Burkina Faso s’est achevé ce samedi 7 mars 2020 avec la confirmation de Simon Compaoré au poste de président du parti. Mieux, en lieu et place d’un renouvellement, le bureau politique a juste été réaménagé. Telles sont les décisions majeures prises par les 4000 congressistes venus des 45 provinces du Burkina Faso et de l’extérieur.

Réagissant à chaud,  le président du parti est resté collé au thème du congrès à savoir: «Consolidons le leadership du MPP sur l’échiquier politique nationale par une victoire éclatante de 2020, dans la paix et la cohésion sociale». Pour Simon Compoaré l’objectif est de garantir la réélection du président Roch Marc Christian Kaboré à la présidentielle d’octobre prochain. Mais il y a pas que la présidentielle, Simon Compaoré ambitionne également d’offrir une majorité confortable à son parti aux législatives et aux municipales en 2021.

Faut-il le rappeler, à l’ouverture du 3é congrès le vendredi 06 mars, Simon Compaoré avait prononcé un long discours dans lequel il a fait remarquer que «malgré l’insécurité que connaît notre pays depuis 2016, le soutien des partenaires techniques et financiers ne nous fait pas défaut et le Plan National de développement économique et social (PNDES) inspiré du programme présidentiel du chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré a pu être mis en œuvre avec un taux de réalisations satisfaisant».

Aussi a-t-il estimé que : «compte tenu du caractère tentaculaire et international du phénomène terroriste observé au cours des deux dernières décennies, il convient que la réponse soit appropriée et sans équivoque parce que, nous estimons que dans la phase actuelle, la coopération militaire internationale revêt toute son importance et requiert le soutien de tous».

Alfred SIRIMA