Un Concert à ne pas rater sous aucun prétexte

Informateur.info-Annoncé depuis quelques semaines, le concert des monstres sacrés de la musique burkinabè prévu, ce dimanche 1er mai et qui mettra face à face les stars Floby et Dez Altino au palais de la culture à Treichville, suscite un réel engouement au sein de la population abidjanaise. Plus particulièrement du côté de la communauté burkinabè. C’est qu’au-delà de ces deux têtes affiches qui mobilisent déjà, le public qui effectuera le déplacement au palais de la culture aura droit à des prestations d’artistes tout aussi célèbres, tels Sana Bob, Debordo Leekufa, et le groupe Akobo Système pour ne citer que ceux-là. Selon M. Innocent Belemtougri, DG de Bitel Communication, tout est mis en œuvre côté organisation pour faire en sorte que l’évènement soit une réussite. « Nous allons offrir au public un meilleur concert. C’est d’ailleurs pourquoi nous les invitons à ne pas rater cet évènement », a-t-il confié à Informateur.info. Assurant que la sécurité est garantie. Innocent Belemtougri exhorte, par ailleurs, la communauté burkinabè à effectuer le déplacement le 1er mai prochain au palais de la Culture pour soutenir leurs artistes. Même son de cloche du côté du Conseil national des Burkinabè en Côte d’Ivoire. En effet, le président Salogo Mamadou, par ailleurs président de la culture burkinabè en Cote d’Ivoire estime qu’au-delà de la fête de la musique, c’est la concorde et la paix ambiante entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire qui sont célébrées. « J’appelle la communauté burkinabè à se rendre massivement à ce concert », a lancé Salogo Mamadou.

1er du genre en Côte d’Ivoire, le concert des monstres sacrés de la musique burkinabè en Côte d’Ivoire est placé sous les patronages du Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité et des ministres de la culture burkinabè et ivoirienne. Le Prix d’entrée est de 5.000 et 10.000 FCFA.

Hugues Amari

Informateur.info