@Informateur.info- Lancé il y a près d’une année sur les réseaux sociaux, notamment sur facebook, les membres du groupe «Aimons-nous vivants» sont passés, le week-end dernier, du virtuel au contact physique. Pour cette première rencontre qui a mobilisé du beau monde, les «Anvistes» se sont donné rendez-vous à Williasmville dans la commune d’Adjamé, à l’invitation de son initiateur, Emile Scipcion Ilboudo pour une communion.

A l’occasion de cette réunion, les principes fondateurs du groupe ont été rappelés aux uns et aux autres par le comité adhoc pour une meilleure compréhension du but poursuivi. De même un point des cotisations des membres engagés et des dépenses effectuées à ce jour a été fait pour la traçabilité des finances du groupe.

L’on retient de cette première rencontre physique, une réelle adhésion des couples, des hommes et des femmes de nationalité  et de professions diverses. Aussi le comité adhoc a-t-il soumis à l’appréciation des membres une nouvelle dénomination du groupe qui a été aussitôt validée. Désormais le groupe s’appellera la Team Aimons-nous vivants avec comme slogan «Au-delà du virtuel et du discours».

Avec 1562 membres inscrits sur la page facebook du groupe qui aura en juillet prochain un an, faut-il le rappeler, la «Team Aimons-nous vivants» promeut des valeurs de solidarité, de partage voire d’entre-aide mutuelle entre ses membres. Une manière concrète de célébrer la vie.

Une assemblée générale est annoncée courant septembre prochain pour définir les organes et la feuille de route du groupe.

Charlène ADJOVI