@Informateur.info- L’arbitre ghanéen Daniel Ayi Laryea officiant la rencontre Côte d’Ivoire-Éthiopie comptant pour la 6è et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2022, a quitté, mardi, la pelouse du stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé-Anyama, sur civière, victime d’un malaise quelques minutes plus tôt, à la stupéfaction des téléspectateurs et quelques privilégiés du stade.

L’image est saisissante! Daniel Ayi Laryea, aura tenu 82mns sur la pelouse. Victime d’un malaise (dont on ignore encore l’origine), il
s’écroule sur la pelouse entouré des joueurs Ivoiriens et éthiopiens qui appellent au secours par des signes de détresse. Visiblement l’homme au sifflet de 33 ans est mal au point. Sorti du terrain sur civière, Daniel Ayi Laryea sera évacué par une ambulance de secours vers un centre de santé.

Au plan sportif, la Côte d’Ivoire, déjà qualifiée, menait au score par trois buts à un grâce aux buts de Willy Boli (2è), Franck Kessié (18è sur pénalty) et Jean Evrard Kouassi (76è), les Éthiopiens ayant réduit le score deux minutes plus tôt.

En dépit de cette défaite, l’Ethiopie (9pts) devance le Madagascar (8pts) pour enlever le deuxième ticket qualificatif pour Cameroun 2022 en compagnie de la Côte d’Ivoire.

Charlène ADJOVI