L’Ong N’Klo Bakan a procédé, ce samedi 26 mai 2018, au lancement officiel de sa traditionnelle campagne de vaccination au profit des orphelins et des enfants issus de familles démunis. L’hôpital général de Jacqueville a servi de cadre à cet évènement qui a enregistré la présence de plusieurs personnalités.

Au cours du lancement, une séance de vaccination a permis d’immuniser 164 enfants âgés de 5 à 15 ans contre les maladies telles que la fièvre Typhoïde, l’Hépatite B, la fièvre jaune et la Méningite. Au terme de cette séance inaugurale, la fondatrice et président de l’Ong Nklo, Mme Bakan Dagry Géneviève a indiqué que la santé, et l’encadrement des ‘’tout-petits’’ est une obligation pour son organisation. «Parce qu’ils sont innocents et ils ont besoin d’être encadrés pour leur bien-être. Nous aimons les enfants et nous voulons leur santé. Car ce sont les futurs cadres de ce pays», a t-elle déclaré.Selon elle, cela fait 5 ans qu’elle a pris l’engagement de venir en aide aux enfants dont les parents n’ont pas les moyens.

Quant au représentant du Maire de la commune de Jacqueville, M. Doukou Adolphe et la marraine de la cérémonie Mme Djirabou, ils ont remercié les responsables de l’Ong pour leurs actions à l’endroit des enfants vulnérables. Ils ont aussi salué le sens de responsabilité des parents qui ont bien voulu sortir nombreux pour accompagner les enfants. Le personnel de l’hôpital général n’a pas été oublié au chapitre des remerciements.
«Je me réjouie d’avoir pris part à cette édition de vaccination des enfants de la commune de Jacqueville par l’Ong Nklo Bakan, que je tiens à remercier pour ses actions de grâce en vers nos populations. Au niveau de la mairie toutes les personnes qui ont la main sur le cœur et qui veulent apporter leur soutien aux enfants, cela nous vas toujours droit au cœur. Notre rôle c’est de les assister, les appuyer et les remercier au moment de leur action», a indiqué le 2ème adjoint au maire de Jacqueville, chargé des affaires sociales.

Il est à préciser qu’après la localité de Jaqueville, les prochaines destinations de cette campagne de vaccination gratuite seront Bouaké, Korhogo, Yamoussoukro, Abidjan et Gonzaqueville.

Cette année pour Jacqueville, l’évènement a été couplé avec la célébration de la fête des mères qui aura lieu ce dimanche 27 mai 2017. A cet effet, la présidente fondatrice de l’Ong Nklo Bakan a fait des dons aux femmes venues faire vacciner leurs enfants et celles faisant parties de son organisation.

Georges Kouamé

Envoyé spécial à Jacqueville

Articles connexes

Leave a comment