@informateur.info- L’hôtel Président de Yamoussoukro a abrité, jeudi, l’investiture du bureau exécutif de l’association des Pca de coopératives de café cacao (Aspcacc) de Côte d’Ivoire en présence des ministres de l’emploi et de la protection sociale, Me Adama Kamara, de la Santé, Pierre N’gou Demba et du Représentant du Dg du Conseil café-cacao, Yves Brahima Koné, respectivement, parrain, président et co-parrain de la cérémonie.

Dans son discours d’investiture, le président de l’Aspcacc, Moussa Sawadogo a salué la présence des membres du gouvernement à cette cérémonie qu’il considère comme un signe de considération pour la dernière née des structures associatives dans la filière cacao. “Les producteurs de cacao sont confrontés à de réels problèmes (…) c’est pour marquer notre adhésion et apporter notre contribution à l’effort du gouvernement et du Conseil café cacao pour la durabilité de la filière que 500 Pca de producteurs de café cacao se réunis pour créer l’Aspcacc”, a t-il entamé avant de rappeler que le mouvement coopératif en Côte d’Ivoire est apparu dans les années 1990.

“Depuis, ce secteur a évolué, opérant de profonds changements dans la gouvernance, en s’adaptant aux innovations techniques et aux standards du Cacao durable”, a relevé Moussa Sawadogo. La Côte d’Ivoire, selon M. Sawadogo, enregistrait 2984 coopératives de café cacao en 2017. L’objectif de l’Aspcacc, dira t-il, est de mieux organiser “les coopératives, acteurs clé dans la production, dans la collecte et la commercialisation du Cacao afin d’en faire de véritables instruments de développement participatif”

Le parrain, le ministre Adama Kamara s’est réjoui de l’initiative de mutualisation des efforts de ses filleuls et les en a félicités, rappelant les actions menées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le travail des enfants et en vue de l’amélioration des conditions de vie des producteurs.

“Votre initiative est louable en ce sens que vous devenez un interlocuteur privilégié des autorités. Je vous félicite pour cette belle initiative et vous exhorte à rester unis. Car c’est étant unis que vous serez forts. Je vous exhorte à militer à nos côtés dans la sensibilisation du monde paysan”, a plaidé le ministre avant de procéder à l’investiture du bureau en les aspergeant d’eau.

Pour sa part, le ministre de la Santé, Pierre Demba a insisté sur l’importance du binôme café-cacao qui représente ” 40% des recettes d’exportation. Ce secteur est si important pour son apport au développement de notre pays. C’est pourquoi je me réjouis d’avoir été choisi comme président de cette cérémonie”, a-t-il dit.

Pour lui, cette dynamique doit être maintenue et cela implique également que les acteurs soient en bonne santé. Il a donc saisi l’opportunité pour exhorter les producteurs à se faire vacciner contre la Covid-19 et à s’inscrire dans la couverture maladie universelle.

La cérémonie qui a enregistré la présence de nombreux membres de l’Aspcacc et invités au nombre desquels des exportateurs, des diplomates et des partenaires financiers de la filière, a été, également, marquée par la coupure du ruban et l’inauguration du siège de l’ASPCA-CC.

Charlène ADJOVI (Envoyée spéciale)