@Informateur.info- Plus d’une dizaine de militaires ont été tués et plusieurs autres blessés le lundi 19 août 2019 à Koutougou. Selon le communiqué de la direction de la communication et des relations publiques des armées, le détachement militaire de Koutougou dans la province du Soum, a été la cible d’une attaque d’envergure perpétrée par des groupes armés terroristes.


En réaction à cette attaque, une vaste opération aérienne et terrestre de ratissage a permis de «neutraliser de nombreux assaillants», poursuit la note.


Selon d’autres sources, plusieurs autres soldats sont portés disparus, et le bilan provisoire de l’armée burkinabè pourrait s’alourdir.

En avril 2018, l’explosion d’une mine au passage d’un véhicule militaire avait fait sept blessés dont deux graves dans cette même localité de Koutougou, située à 125 km de Djibo, dans la province du Soum.


Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment