@Informateur.info- Des groupes armés terroristes ont attaqué, mercredi, des populations civiles dans la Région du Sahel, a annoncé, jeudi, un communiqué du gouvernement burkinabé.

Selon le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Remi Fulgance Dandjinou, Porte-parole du gouvernement, “le bilan provisoire de ces attaques perpétrées dans les marchés et villages de Demniol, de Bombofa et de Péteguersé (Commune de Gorgadji, Province du Séno, Région du Sahel), fait état d’une vingtaine de victimes, de blessés et des personnes portées disparues”.

Condamnant ces attaques “lâches et barbares” contre des “paisibles populations civiles”, le Gouvernement présente “ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés”, ajoute-t-il.

Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS), informe M.Dandjinou, déployées sur les sites des attaques, procèdent à des opérations de ratissage, appelant “les populations à se conformer aux consignes de sécurité et à collaborer pleinement” avec les FDS.

Alfred SIRIMA