@Informateur-info- 72 heures après avoir promis dans son adresse à la nation des mesures fortes en réponse aux aspirations de sécurité du peuple burknabè, Roch Marc Christian Kaboré a procédé  ce mercredi 30 juin 2021, à un remaniement ministériel.

Fait marquant, le ministre de la défense Chérif Sy dont les compétences ont constamment été remises en cause à ce département ministériel a perdu son poste. Avec lui, le ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré, qui sort du gouvernement.

Le Président du Faso assure lui-même désormais le ministère de la Défense et a nommé un ministre délégué à la Défense, en l’occurrence le Colonel-major Barthélemy Simporé. La Sécurité échoit à l’ex-ministre délégué en chargé des Burkinabè de l’Extérieur, Maxime Koné. Ce dernier est remplacé par Mme Clarisse Mérindol.

Alfred SIRIMA