Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) veut renaître de ses cendres et reprendre toute sa place dans l’échiquier politique Burkinabè. Et pour y parvenir l’ex-parti au pouvoir ne veut rien négliger en termes de contribution de la part de ses militants. C’est dans ce cadre que sous l’instigation du Secrétaire National des Anciens, la section du Kadiogo a réuni, ce samedi 14 octobre, les doyens de cette formation politique pour recueillir conseils et orientation. C’était en présence du président de la Commission ad hoc,  M. Léonce Koné.

A l’occasion, ce dernier n’a pas manqué d’afficher son optimisme quant à un retour en force du CDP, à travers la remobilisation de ses bases. «Nous voulons ouvrir une nouvelle page de l’histoire de notre parti sans injurier ni le passé, ni l’avenir», a-t-il martelé.

Dalima Dahoué