@Informateur.info- La fête de ramadan qui sera célébrée, ce jeudi 13 mai 2021 au Burkina Faso promet d’être plus gaie que les années précédentes pour plusieurs enfants en situation difficile dans la commune rurale de Pouytenga et ses environs.

C’est qu’en plus des 1500 plats que l’association Agissons pour nos villages et l’Ong Belge H4M ont mobilisé, durant le mois de ramadan, pour des veuves et des orphelins de la localité afin de les offrir des ruptures collectives du jeûne, les deux partenaires engagés à fond dans les œuvres sociales ont aussi pensé à vêtir certains de ces enfants.

C’est le sens de la distribution, mardi dernier, de 200 kits vestimentaires aux tout-petits de la commune de Pouytenga. Accompagnés pour la plupart de leurs parents, ces mômes sont repartis tout heureux d’avoir de quoi de neuf à porter le jour de la fête.

Ces kits vestimentaires, faut-il le préciser, sont composés de polos, de pantalons, de jeans et  des chaussures pour les garçons et de hauts, de jupes et des chaussures pour les filles.

Les accompagnateurs des enfants ont eu des mots de gratitude à l’endroit de Sadate Bikienga, directeur exécutif  de l’association AGV et son partenaire belge H4M qui ont apporté du baume au cœur des enfants et des veuves tout au long du mois de ramadan.

Alfred SIRIMA