@Informateur.info- Sur les 2369 écoles fermées à cause des exactions terroristes, 824 sont à nouveau fonctionnelles, a annoncé jeudi le ministre de l’Education nationale, Stanislas Ouaro, dans une conférence.

Cependant, le ministre Ouaro observe une ‘’situation sécuritaire toujours préoccupante’’, précisant qu’au 30 janvier 2020, il y a eu la réouverture de 824 établissements scolaires et la réinscription de plus de 20 000 élèves issus des établissements scolaires fermés.

Suite aux attaques terroristes récurrentes depuis 2015 dans plusieurs provinces, le pays a enregistré, à la date du 30 janvier 2020, près de 2 369 établissements fermés qui ont affecté 319 334 élèves et 9 882 enseignants avec 623 établissements endommagés.

Selon Stanislas Ouaro, la réouverture des 824 écoles a été possible, grâce aux différentes opérations de sécurisation des zones affectées dans le cadre de la mise en œuvre de la ‘’stratégie de scolarisation des élèves des zones à forts défis sécuritaires (SSEZDS)’’ adopté en février 2019.

‘’La situation demeure préoccupante et volatile (et) laisse présager une difficile scolarisation des enfants dans six(06) régions que sont la Boucle du Mouhoun, le Nord, le Sahel, l’Est, le Centre Nord, le Centre-Est’’, a-t-il déploré.

Geneviève MADINA