@Informateur.info- La salle des fêtes de Ouaga 2000 abrite, jeudi, les travaux de validation des dossiers de candidatures aux élections législatives du 22 novembre.

Vingt-quatre heures après la publication de la liste provisoire des candidats pour le scrutin présidentiel, la Commission électorale nationale independante (CENI) annonce le début des travaux de validation des candidatures aux législatives.

L’examen des dossiers qui commence, ce jeudi, prendra fin le samedi 10 octobre 2020.”Chacun des partis ou regroupement d’indépendants ayant déposé des candidatures y est représenté par son président ou un mandataire du président”, précise la Commission.

Pour rappel, concernant l’élection du président de la République, sur 23 candidatures reçues, la CENI en a retenu 14 après examen des différents dossiers dont la liste sera transmise au Conseil constitutionnel à charge de communiquer la liste définitive des candidats.

Alfred SIRIMA