@Informateur.info- Après un long moment d’inertie qui leur a  valu d’acerbes critiques, le Balai Citoyen est montée au créneau, ce jeudi 23 mai 2019. Au cours d’une conférence de presse animée à son siège, cette organisation de la société civile a  dénoncé la gestion de la fronde sociale par le gouvernement.

Me Guy Hervé Kam et ses camarades notent un échec du régime de Roch Marc Christian Kaboré sur le plan de la gouvernance, notamment sur la gestion de la crise au MINEFID, la question sécuritaire mais aussi le déclassement de la forêt de Kua.

«Le gouvernement dans ses fuites de responsabilité, l’absence de décision et le manque de courage politique s’est tellement délégitimé au point de rompre la confiance avec ses partenaires sociaux», ont lâché les leaders du mouvement.

César KOUAME

Articles connexes

Leave a comment