Ousseni Tamboura, ministre de la communication

@informateur.info- Suspendu depuis 96 heures, le gouvernement burkinabè annonce, le rétablissement de la fourniture de l’internet mobile “à compter de ce jour 28 novembre 2021 à 20 heures”, précise un communiqué du ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Dr Ousséni Tamboura, Porte-parole du gouvernement.

“Le gouvernement du Burkina Faso infirme le public de la fin des réquisitions portant suspension de l’internet mobile à compter de ce jour 28 novembre 2021 à 20 heures”, écrit le ministre Ousséni Tamboura.

Par conséquent, “l’internet mobile est rétabli à comter de ce jour à 28 novembre 2021 à 20 heures”, ajoute-t-il. Le porte-parole du gouvernement précise que “cette suspension est intervenue pour des raisons de défense et de sécurité des personnes, des biens et du territoire”.

Pour rappel après une première suspension de l’internet pour 72 heures, le gouvernement burkinabè avvait prorogé la mesure le mercredi 25 novembre 2021 pour “96 heures”. Par cette décision, le gouvernement, selon plusieurs observateurs, espérait empêcher une forte mobilisation pour la marche du 27 novembre à l’appel des organisations de la société civile pour “exiger le départ du président Roch Kaboré”. Cette marche a été, du reste, reprimée dans le sang, samedi dernier, à Ouagadougou.

Alfred SIRIMA