@Informateur.info- Condamné le lundi 2 septembre 2019 à 20 ans de prison ferme dans l’affaire du putsch de septembre 2015, le général Gilbert Diendéré, Ex-Chef d’état-major particulier de Blaise Compaoré, a été autorisé, mercredi, à prendre part, à Ouagadougou aux obsèques de sa défunte mère.

De fait, ce jour, l’ex- bras droit de Compaoré a été retiré de sa cellule de détention pour rendre un dernier hommage à sa mère décédée le 9 janvier 2021 à Ouagadougou à l’âge de 85 ans.

Un acte salué par les internautes burkinabè qui ont aperçu les images des différentes étapes des obsèques sur la toile où on dévisageait le général de Brigade Diendéré s’incliner devant la dépouille de sa génitrice.

Pour beaucoup, c’est un acte allant dans le sens de la réconciliation nationale que les autorités et populations burkinabè appellent de tous leurs vœux.

Alfred SIRIMA