@Informateur.info- Le Chef de file de l’opposition politique(Cfop), Zéphirin Diabré, président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a rencontré, mardi soir, des jeunes représentant des partis membres du Cadre de dialogue inter-partis du Burkina Faso (CDIP/BF), de retour d’un voyage de partage d’expériences au Danemark.

Pour l’occasion, ces jeunes ont, officiellement, remis au président Diabré le rapport du colloque qui a vu la participation de plusieurs pays d’Afrique et d’Asie dans ce pays scandinave.

Au Cfop, les représentants de la CDIP/BF ont fait un plaidoyer pour un meilleur positionnement des jeunes sur les listes de candidature des partis politiques aux prochaines échéances électorales. Les félicitant pour cette noble initiative, le Président de l’UPC a rassuré la délégation que son parti ” promeut les jeunes, et compte poursuivre” sur cette voie.

“Nous avons foi en la jeunesse burkinabè, elle qui fait preuve de patriotisme, de courage et de créativité”, a fait remarquer Zéphirin Diabré, rappelant que “le plus jeune conseiller municipal, le plus jeune maire et le plus jeune Président de conseil régional sont des nôtres”.

En plus de cela, “nous comptons parmi nos rangs certains des plus jeunes députés de l’Assemblée nationale. Idem pour le Bureau politique national qui compte majoritairement des jeunes, et dont des vice-présidents ont la quarantaine”, a-t-il ajouté pour étayer ses propos.

Alfred SIRIMA