Une vingtaine de terroristes présumés ont été tués samedi soir dans la localité de Dablo au centre-nord du Burkina Faso, a appris dimanche Xinhua de sources locales.

“Des assaillants ont attaqué une position de l’armée dans la localité de Dablo. Une vingtaine d’entre eux ont été tués dans la riposte de l’armée”, a déclaré une source locale.

Dans la même localité et le même jour, au moins trois civils ont été tués dans une attaque, selon une autre source.

Le centre-nord du Burkina Faso, frontalier avec la région du Sahel, est en proie au terrorisme depuis plusieurs années.

Source: XINHUA