@Informateur.info- Un car de transport en commun de 70 places a pris feu et s’est consumé, samedi, à 35 km de la ville de Boromo (Province des Balé), précisément  à Nombamba sur la route nationale numéro 1 qui relie Ouagadougou à Bobo Dioulasso sans faire de victimes.

Selon la compagnie d’incendie et de secours de Boromo qui est aussitôt intervenu sur ce drame, il n’y a pas eu  de blessés. «Tous les passagers ont étés évacués du car mais on déplore des dégâts matériels très importants», rapporte la compagnie de secours sur sa page Facebook.

Le 28 novembre dernier, faut-il le rappeler, un car de transport en commun avait explosé, sur l’axe Ouagadougou-Koudougou, faisant 5 morts calcinés et 14 blessés.

La brigade nationale des Sapeurs-pompiers n’a de cesse d’exhorter les transporteurs au respect des dispositions et mesures réglementaires en matière de transport des personnes.

Alfred SIRIMA