Photo d'arhives

@Informateur.info- Les terroristes ont une fois de plus endeuillé les forces armées du Burkina Faso. De fait, une attaque perpétree contre un poste de police à Sebba dans la province du Sahel.

Selon un communiqué de la police nationale, ce sont 10 policiers qui ont perdu la vie au cours de l’assaut perpétré en début de matinée le samedi 29 février 2020.

Dans le note publiée sur les réseaux la Police nationale du Burkina Faso, le directeur général de la Police a “salué la mémoire de ces policiers tombés les armes à la main”.

Depuis plusieurs années, le Burkina Faso est en proie à une crise sécuritaire avec notamment l’action de mouvements terroristes.

Alfred SIRIMA