@Informateur.info- L’ancien député, Dr Salam Dermé, ex-secrétaire chargé de la jeunesse du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouboir) a claqué la porte au parti fondé par l’ancien chef de l’État, Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire.

Dans une lettre adressée au président du CDP, Eddie Komboigo, l’ex-parlementaire explique que ” les idéaux, principes et valeurs qui ont motivé mon militantisme au CDP depuis sa création ne sont plus au centre de la gouvernance et des choix actuels opérés par le Parti”, justifie-t-il sa démission.

Par ailleurs, Dr Salam Dermé exprime aux militants du CDP et plus particulièrement, “à sa frange jeune, mon regret de devoir ainsi nous séparer sur le terrain de la lutte politique” avec l’espoir de “nous retrouver pour le seul combat qui vaille, celui pour un Burkina Faso de sécurité retrouvée, révoncilié, de paix et de prospérité partagée”, conclut le démissionnaire.

Alfred SIRIMA