@Informateur.info- Le gouvernement burkinabé a adopté, mercredi, en Conseil des ministres présidé par le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, un décret portant une contribution d’un montant de 280 millions FCFA aux candidats retenus pour l’élection du Président de la République.

Cette somme sera repartie à “égalité entre les candidats comme contribution de l’Etat pour la campagne présidentielle de 2020”, précise le communiqué du conseil des ministres.

En outre, le conseil a, également, adopté un décret portant ouverture de la campagne électorales des scrutins couplés du 22 novembre 2020. Ainsi, celle-ci couvrira la période du 31 octobre au 20 novembre 2020

Alfred SIRIMA