@Informateur.info- Coordinateur de la lutte contre le Coronavirus au Burkina Faso, le Professeur Martial Ouédraogo a été demis de ses fonctions ce mercredi 29 avril 2020 à l’issue du Conseil des ministres.

Selon nos informations, cette décision est liée au décès le 18 mars dernier de Rose Marie Compaoré, députée et vice présidente de l’Assemblée nationale.

Ce décès qui avait été présenté comme le premier lié au coronavirus dans le pays serait finalement dû au diabète dont souffrait l’élue issue de l’opposition.

“C’est suffisamment grave et des investigations se poursuivent »,a indiqué Remi Dandjinou, porte-parole gouvernement sur la question.

Avant cette décision du gouvernement, l’époux de Rose Marie Compaoré avait réfuté sur les antennes de Bf1 une mort due au coronavirus pour son épouse.

Il avait qualifié cette conclusion de “mensonge gouvernemental” non sans fustiger la ministre de la Santé ainsi que le coordinateur en charge de la lutte.

A ce jour, le Burkina Faso compte plus de 600 cas de maladie à coronavirus.

Alfred SIRIMA