@Informateur.info- Frère cadet de l’ancien président du Burkina Faso Blaise Compaore, François Compaore pourrait être rapidement extradé au Burkina Faso.

De fait, la France, pays où s’est réfugié François Compaoré a validé l’extradition demandée par Ouaga.

C’est ce qu’indique un document signé du Premier ministre français Édouard Philippe.

La note en date du 21 février 2020 soumet cette extradition à des conditions. Notamment, un respect des droits du cadet de Blaise Compaore.

Très influent du temps de la présidence de son frère, François Compaore est réclame depuis plusieurs années par la justice de son pays.

Alfred SIRIMA