@Informateur.info- La chambre de commerce et de l’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) réclame à la société Cimfaso de Inoussa Kanazoé le paiement de ses factures s’élevant à plus de 3,3 milliards FCFA, a appris Informateur.info de sources proches de la chambre du Commerce.

Ce montant qui représente la somme cumulée de la redevance pour les services économiques de la chambre au profit de Cimfaso et qui couvrirait la période de 2013 à 2018, selon nos informations, est cependant discuté par le débiteur. En effet, la société Cimfaso contesterait le montant qui lui est imputé et reconnaît en revanche devoir seulement que 1 milliard FCFA.

A(re) Lire Burkina: Inoussa Kanazoé poursuivi encore dans une affaire d’abus de confiance

Selon nos sources, la chambre du commerce et de l’industrie du Burkina qui a sommé Cimfaso de payer ses vieilles factures entend entrer en possession  du montant dû qu’elle estime avoir minutieusement évalué.

Va-t-on assister à un  bras de fer entre Cimfaso et la chambre de commerce et de l’industrie du Burkina Faso dans le cadre du règlement de ces factures?

A(re) lire Burkina: Abdoul Service paie ses dettes à IB BANK

Pour rappel un litige commercial oppose déjà Inoussa Kanazoé à son ancien partenaire Moussa Koanda dans une affaire de construction d’un hôtel devant le tribunal de commerce de Ouagadougou. Un dossier dont le verdict est attendu, selon nos informations, ce jeudi 23 mai 2019 à Ouagadougou.

Jean François Fall

Articles connexes

Leave a comment