@informateur.info- Un jeune homme d’une vingtaine d’années a mis en place un scénario d’enlèvement dans le but de soutirer cinq millions (5.000.000) de francs CFA, à ses propres parents, rapporte, ce mardi, la Police nationale du Burkina Faso, via sa page officielle Facebook.

Selon cette source, l’indélicat fils sest attaché les services d’acolytes leur promettant 500. 000 FCFA chacun, pour parvenir à ses fins, s’appuyant sur le statut social de ses parents et l’attachement de ceux-ci à sa propre personne.

Dès lors, la scène de l’enlèvement est montée avec le concours de ses complices qui, ont “fourni, entre autres le local, les armes à feu dont un pistolet automatique et un fusil de chasse, les cartes SIM sur lesquelles l’argent devrait être déposé et le tout est filmé à l’aide de son propre téléphone portable”, précise la Police burkinabè.

La vidéo réalisée est envoyée à son frère aîné qui, dès réception, a porté plainte auprès de la Brigade de Recherches du Commissariat de Police de Ouaga 2000. Mais le délinquant ne manque pas d’ingéniosité pour inquiéter davantage ses parents. Aussi, change-t-il de lieux de cachette. Tantôt il est à Kaya tantôt à Dori, en prenant soin d’envoyer régulièrement
des messages à son frère, l’informant qu’il est entre les mains de ses “ravisseurs” qui lui auraient même placé une bombe. De quoi à donner des frissons à sa famille.

Mais c’est sans compter avec les fins limiers de la police burkinabè. En collaboration avec la Brigade Spéciale d’Investigation et de lutte Anti-Terroriste (BSIAT), la Gendarmerie Nationale et le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance Ouaga II, le délinquant a été interpellé avec trois (03) de ses acolytes.

Plusieurs objets ont également été saisis sur eux, notamment, un pistolet automatique, un fusil de chasse, des téléphones portables, du cannabis et des blousons. Aussi, la police invite les parents à plus de vigilance, d’attention et à être regardants sur les attitudes de leurs enfants.

Alfred SIRIMA