@Informateur.info- Djibrill Bassolé, ancien ministre des affaires étrangères du Burkina Faso a quitté Ouagadougou pour la France dans la soirée du mardi 28 janvier 2020 pour des raisons sanitaires.

“Il a quitté le Burkina Faso ce soir ( mardi 28 janvier, ndlr) à bord d’un vol régulier aux environs de 23h50 pour des soins en France”, a déclaré à l’AFP Aziz Dabo, proche du général de gendarmerie.

Selon Radio France International (RFI), Djibrill Bassolé, condamné à 10 ans de prison ferme dans l’affaire du putsch manqué de septembre 2015 a à dû verser une caution d’environ 30 millions de Francs CFA avant de bénéficier de cette autorisation de sortie du pays.

Atteint d’un cancer, le proche de Blaise Compaoré est attendu ce mercredi dans un hôpital de de la banlieue parisienne afin d’y être pris en charge rapidement.

Ses proches veulent désormais obtenir une mise en liberté provisoire.

Abraham KOUASSI