@informateur.info- 5 policiers burkinabè ont été tués et un autre blessé, ce dimanche, dans une attaque terroriste, près de la frontière malienne.

De fait, selon un communiqué de la direction générale de la police, “dans la matinée du 31 octobre 2021, aux environs de 5 heures du matin, des individus armés ont attaqué un détachement du Groupement des Compagnies Républicaines de Sécurité (GCRS) et le Poste de Police Frontière (PPF) basés à Di, dans la province du Sourou, région de la Boucle du Mouhoun”.

“Le bilan provisoire côté ami fait état de 5 policiers tombés et un blessé léger, côté ennemi une quinzaine de terroristes neutralisés”, précise le communiqué signé du Directeur général adjoint, Wennélebsida Darga.

Depuis 2015, le Burkina Faso est confronté à des attaques terroristes qui ont fait plus d’un millier de morts et 1,4 million de déplacés internes.

Selon les autorités burkinabè, ces attaques ont également occasionné la fermeture de 2 244 établissements scolaires affectant 304 564 élèves dans plusieurs régions du pays, à la date du 28 mai 2021.

Alfred SIRIMA