@Informateur- Le Burkina Faso a été une nouvelle fois frappé par le terrorisme. Des terroristes ont attaqué les villages de Dinguila et Barga situés dans la province du Yatenga dans le nord du pays.

Ces attaques survenues le dimanche 8 mars 2020 ont coûté la vie à 43 personnes selon un communiqué du gouvernement du Faso publié ce lundi 9 mars 2020.

Selon la note, six personnes ont été blessées lors de ces attaques. Elles ont été conduites au CHR de Ouahigouya. Les ministres en charge de la Défense et de l’administration territoriale ont été dépchés sur les lieux de l’attaque afin notamment d’apporter le « réconfort du gouvernement » à ces populations.

Le nord du Burkina Faso, faut-il le rappeler est en proie depuis quelques années à des attaques menées par les groupes terroristes qui opèrent dans la région. Des dizaines de milliers de personnes ont été contraintes de fuir cette région située dans le Sahel.

Steven IBRAHIM