@Informateur.info- Les nouvelles autorités élues sous le pouvoir Roch Kaboré dans les régions du Burkina Faso, en proie aux attaques djihadistes continuent de payer au prix de leurs vies leur élection. La dernière victime est le député-maire de Djibo, Oumarou Dicko, chef-lieu de la province du Soum dans le Sahel burkinabè.

Le parlementaire, en partance pour la capitale, Ouagadougou, est tombé dans une embuscade imputée à des mouvements djihadistes qui opèrent dans la zone. Il a été abattu sans ménagement avec d’autres passagers à bord de son véhicule par des individus armés.

Pour commettre leur forfait, les auteurs se sont fait passer pour des agents de contrôle de passagers sur la voie. Djibo est l’une des provinces du Faso régulièrement touchées par les attentats terroristes.

Alfred SIRIMA

Correspondant Informateur.info