@Informateur.info- Deux soldats français ont été tués dans une opération de libération d’otages. En effet, selon l’Elysée, au cours de cette opération menée dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 mai 2019, deux officiers mariniers ont été tués. Il s’agit de maître Cédric de Pierrepont et de maître Alain Bertoncello, tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales, indique le communiqué de l’Elysée.
L’opération qui s’est déroulée dans le Nord du Faso, a permis de libérer quatre otages dont les deux Français enlevés le 1er mai 2019 dans le parc national de la Pendjari dans le nord du Bénin, une Américaine et une Sud-coréenne.
Par ailleurs, la note des autorités françaises fait savoir que l’opération a été menée en collaboration avec les autorités burkinabé et béninoises.

Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment