Image d'Archives

@Informateur.info- Les groupes terroristes qui opèrent dans le Liptako-Gourma ont été privés d’un camp d’entrainement dans le nord du Burkina Faso. De fait, selon un communiqué de la Force conjointe du G5 Sahel rendu public, jeudi, le 8é bataillon a «réussi à démanteler un camp d’entrainement des terroristes aux environs de la localité de TORELA à quelques km de la frontière nord du Burkina Faso».

A(re)lire Sextorsion sur Internet : Sur les traces d’un réseau de cyber-escrocs au Bénin

Le communiqué précise que c’est lors d’une mission de ratissage dans la zone que ce camp a été découvert. Surpris, les terroristes auraient d’abord tenté de résister avant de prendre la poudre d’escampette devant la suprématie militaire du 8é bataillon du G5 Sahel. «Les militaires tchadiens du 8é bataillon à en capturer certains. Le bilan de cette action est de 33 terroristes capturés, deux fusils d’assaut récupérés et une dizaine de motos détruites», mentionne le communiqué.

Le bilan global provisoire des opérations des Forces conjointes du G5 Sahel fait état de plusieurs autres captures de terroristes ainsi des armes et des motos détruites entre la période du 2 au 14 avril 2021.

Des résultats encourageants, selon le commandant des Forces du G5 Sahel, qui contribuent à réduire les capacités opérationnelles des groupes armés terroristes.

Alfred SIRIMA