PUBLICITE


@Informateur.info- Dans la nuit du 22 au 23 août 2019, des tirs ont été entendus au sein du CampGuillaume Ouédraogo.L’Etat-major général des forces armées nationales s’est rendu au Camp Guillaume Ouédraogo et a obtenu le retour du calme et de la sérénité.

Il ressort des échanges que cette situation est l’expression d’un ressentiment par rapport à l’attaque de Koutougou. Le Gouvernement rassure les populations sur le caractère républicain des forces armées nationales.

Le Gouvernement appelle les populations à vaquer à leurs occupations dans la sérénité et à collaborer avec les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme et pour la défense du Burkina Faso.

Le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement,

Porte-parole du gouvernement,

Rémis Fulgance DANDJINOU

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment