@Informateur.info- Trois journalistes européens dont deux Espagnols et un Irlandais enlevés, lundi, en compagnie d’un autre journaliste local, à Kompienga, à l’Est du Burkina Faso, ont été tués par leurs ravisseurs, rapportent diverses sources médiatiques et diplomatiques.

Les quatre hommes de media, ont été enlevés, lors d’une embuscade tendue à une patrouille mixte sur l’axe Fada-Pama par des terroristes.
L’attaque visait une équipe de la brigade mixte anti-braconnage, composée d’éléments de l’armée, de forestiers et d’éco-gardes.

Au lendemain de l’attaque qui a egalement fait trois blessés, les trois journalistes européens travaillant pour une ONG qui lutte pour la protection de la faune, ont été retrouves morts, criblés de balles. Le quatrième est pour l’heure introuvable.

Selon des sources sécuritaires citées par Rfi, les assaillants ont , aussi, emporté une dizaine de motocyclettes, deux véhicules pick-up armés et des armes individuelles.

Alfred SIRIMA