L'ancienne route a été entièrement réhabilitée par endroit

@Informateur.info- L’axe Dabou-Sikensi abandonné depuis des années par les compagnies de transport au profit des taxis-brousse, en raison de l’état de dégradation avancé de la route, connaît depuis quelques mois des travaux de réhabilitation.

Le niveau de dégradation, pour rappel, était tel que l’on pouvait mettre 2 heures à parcourir à voiture les quelques 40 km qui séparent le Leboutou de Sikensi.

Depuis deux mois, les travaux de réhabilitation entamés ont permis non seulement le colmatage des nids de poule mais surtout la reprise du bitume par endroit, depuis le village de Petit Popotin jusqu’à Sikensi en passant par Abiahou et Bécédi.

Entre Lopou, village de l’ex-ministre des Sport, René Diby, les villages de Ahouya, et Akradjo, les travaux en cours permettent déjà une nette amélioration de la circulation.

Au rythme des travaux en cours, l’on peut espérer avant la saison des pluies la réhabilitation de l’ensemble des points critiques de la route qui avaient amené les automobilistes à abandonner cette voie au profit du contournement par l’autoroute.

Charlène ADJOVI