@Informateur.info- Le Centre de formation professionnelle des sœurs filles de Saint Camille était en fête ce samedi 27 juin 2020. Et pour cause l’on y celebrait, en présence des parents, la fin de l’apprentissage de plusieurs apprenantes.

Parrain de cette promotion, le président de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), Zéphirin Diabré a félicité les apprenantes qui ont désormais un savoir-faire et leur a souhaité bonne chance dans la vie professionnelle.

“J’ai parrainé ce samedi à Ouagadougou, la sortie de promotion des apprenantes du Centre de Formation Professionnelle des Sœurs Filles de Saint Camille (CFPSC). Tous mes encouragements à ces jeunes filles qui aspirent à des professions libérales! Félicitations au Centre de formation pour la valorisation de l’auto-emploi, gage de développement de l’économie réelle”, a posté le Chef de file de l’opposition burkinabè sur sa page facebook.

Fondé en 1967 par les premiers missionnaires arrivés au Burkina Burkina Faso, ce centre qui accueille des jeunes fille à partir de 15 ans et des femmes, propose des formations en couture, en broderie, en teinture, en tissage et en coiffure.

Alfred SIRIMA