@Informateur.info-Dans un post sur les réseaux sociaux, Mamadou Koulibaly, candidat déclaré de LIDER à la présidentielle d’octobre 2020 est revenu sur l’audition de sa proche collaboratrice, Nathalie Yamb.

Entendue depuis plusieurs heures dans les locaux de la Préfecture de Police, la Conseillère exécutive de LIDER sur qui plane une menace d’expulsion fait face à 3 charges selon Mamdou Koulibaly.

Lire aussi : Audition de Nathalie Yamb- Mamadou Koulibaly : «La rumeur est forte qu’elle sera expulsée»

«Pour le moment nous sommes à la préfecture de Police et les policiers nous ont dit d’attendre.Il faut attendre une décision.

Motifs:

1)Trouble à l’ordre public.

2) Militante politique alors qu’elle est étrangère.

3) Critiques acerbes contre les autorités. Voilà! », a posté sur Twitter l’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

Steven IBRAHIM