PUBLICITE


@Informateur.info- Le bilan de la double attaque dans la nuit du 18 au 19 octobre 2019, menée concomitamment contre les détachements de Bahn (Province du Loroum) et Yensé (Province du Yatenga) dans le centre-nord du pays, est connu. Il est de 5 morts dont 1 policier et 11 blessés, tous des militaires.

Dimanche 20 octobre, dans un communiqué, le Chef d’état-major général des armées salue la mémoire des soldats tombés et présente ses ”sincères condoléances” aux familles des disparus. Bien avant, l’état-major se félicitait de la vigoureuse réaction des unités au contact. Toute chose qui, relève-t-on, ”a permis de repousser les assaillants avant l’arrivée qui s’est effectuée de façon très prompte”.

Alfred SIRIMA

Correspondant Informateur.info

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment